comment s’orienter après le Bac en Côte d’ivoire ?


En Côte d’Ivoire, après l’obtention du Baccalauréat, l’orientation devient un autre problème

Le constat est que généralement les nouveaux détenteurs du BAC ne savent pas exactement quelles sont les filières à choisir pour poursuivre leurs études supérieures. Parce qu’ils n’ont pas suffisamment d’informations disponibles sur les Universités ou Grandes écoles Ivoiriennes. Ainsi, certains  se retrouvent souvent dans des filières dont ils ignorent complètement et qui ne répondent pas à leurs besoins ou attentes. Il y a d’autres qui ne savent pas quelle filière choisir et pourquoi la choisir. Alors, pour une meilleure orientation après le BAC en Côte d’Ivoire, nous proposons des techniques simples à appliquer. 

1- Il faut définir ses objectifs d’étude

Pour ce faire, il faut se demander qu’est-ce que je veux devenir plus tard ou dans quel secteur ou domaine voudrais-je travailler après mes études ? 

Quelles sont mes forces et faiblesses (ma capacité de faire, mes compétences, ma facilité d’adaptation ou d’apprentissage, mes manquements etc.) par rapport à cette filière que je veux choisir.  

Ensuite, évaluer les opportunités de ce domaine en fonction du marché d’emploi sans toutefois omettre les menaces probables qui pourraient servir de blocage.

Il faut absolument tenir compte de ce que vous aimez faire et qui vous passionne avant de choisir votre filière de formation. Un conseil, ne choisissez jamais une filière parce que le voisin en a choisie.  

2- Se renseigner auprès des devanciers

Il y a forcément quelqu’un qui a fait ou qui fait déjà ce que nous voulons faire. Il faut donc les approcher pour avoir des informations concrètes sur notre filière.

Par exemple, la durée de la formation, l’évolution, la qualité des cours dispensés, les difficultés s’y afférentes, les débouchés réels sur le marché Ivoirien, etc.

Ces informations vous permettront d’avoir une idée claire et globale sur votre filière afin de vous y préparer psychologiquement.

3- Sélectionner les Universités ou grandes écoles selon vos objectifs

Il ne faut pas choisir l’Université ou la grande école de façon hasardeuse. Il faut tenir compte de ses moyens financiers, de la situation géographique, de la réputation de l’école, de la disponibilité effective de notre filière dans ces universités ou grandes écoles qu’on aura choisies.  

4- Chercher les informations sur les différentes filières disponibles

Il est très important d’avoir une vision plus large sur l’ensemble des filières disponibles dans les universités et grandes écoles en fonction de sa série du BAC (Sciences ou littérature).

Cela permet de se préparer en conséquence en cas de mauvaise orientation puisqu’on a déjà une notion anticipée sur filières.

5- Que faire en cas de mauvaise orientation de la part de l’Etat

Le plus souvent, il arrive qu’on soit orienté dans une filière qu’on n’a pas choisie. D’ailleurs même, le phénomène est très récurrent au niveau de l’orientation en Côte d’Ivoire.

Dans ce cas de figure, il faut entamer une procédure de réorientation le plus tôt possible. Maintenant, si cela n’aboutit pas, il vous faudra prendre assez de courage pour continuer dans la filière où vous avez été orienté.

Apprenez à l’aimer sans trop vous plaindre pour vous faire des blocages dans la tête. N’oubliez pas que souvent, c’est en mangeant que l’appétit vient.

Et après, vous pourriez au besoin après votre BTS ou Licence, faire une équivalence pour rejoindre votre filière de rêve.

Votre formation académique ou universitaire détermine à 80%  ce que vous allez devenir plus tard. Alors, prenez le temps de bien préparer votre orientation après le BAC en Côte d’Ivoire. 

Cliquez sur ce lien pour découvrir les Universités publiques et quelques Universités privées de Côte d’Ivoire

À bientôt ! 

Michel ALIHONOU

Previous LISTE DES UNIVERSITÉS PUBLIQUES ET PRIVÉES DE CÔTE D’IVOIRE
Next 15 citations fortes de Bernard DADIE