Les bienfaits du jeûne de Ramadan


Les bienfaits jeûne du Ramadan sont énormes. Mais nous nous sommes focalisés sur quelques-uns. 

1- Le bon comportement avec autrui 

L’un des bienfaits du jeûne de Ramadan est le bon comportement avec autrui. En effet,  quiconque jeûne le mois du Ramadan poussé par la foi, en espérant la récompense divine, se rendra compte que les leçons qu’il aura appris du jeûne exigent de lui, de faire preuve de bon comportement envers  les autres.  Cela  concrétisera ainsi les propos du Prophète, que la Paix et la Bénédiction de Dieu soient sur lui, « Je n’ai été envoyé que pour accomplir les nobles caractères » (rapporté par Malik).

2- Le Ramadan nous apprend la générosité et la charité.

Le mois du Ramadan est le mois de la générosité et de la charité.  Car, le jeûneur, ressent en état de jeûne, la souffrance des pauvres et des nécessiteux qui ne trouvent rien pour calmer leur faim. Ce bienfait du jeûne de Ramadan est important pour tout musulman.

Employons-nous donc, dans ce mois béni, à être au service des plus démunis, dans notre pays, et dans le monde entier. Par ce comportement, le jeûneur se libère de l’avarice.  

3- Le Ramadan renforce les liens de parenté. 

Durant ce mois, les visites familiales se multiplient et les membres éloignés d’une même famille se rapprochent. 

Le mois du Ramadan est le mois des liens : le lien entre l’être et son Seigneur, le lien entre le musulman et le Livre de Dieu, le lien en l’être et les autres et le lien entre l’être et ses proches parents. 

Pendant ce moi, recherche tes proches, entretiens le lien de parenté avec eux, maintiens le lien avec ceux qui l’ont rompu, pardonne à ceux qui t’ont fait du mal, tels sont les nobles caractères auxquels appelle le Ramadan.

4- Le Ramadan est une occasion d’étudier la science. 

Pendant le Ramadan, on ne peut que constater la multitude des cercles d’études et des cours dispensés dans les mosquées : l’étude, la compréhension et la méditation de la religion de Dieu, l’apprentissage du Coran ainsi que les règles de sa récitation … concrétisant ainsi le hadith prophétique : « La quête du savoir est une obligation pour tout musulman ». 

5- Le Ramadan apprend au musulman le sens du renoncement 

Le renoncement n’est pas être dénué de tout bien matériel. Le renoncement est rapport interne avec la matière. C’est que les richesses de ce bas-monde soient entre tes mains, pas dans ton cœur. Ce comportement se manifeste clairement dans le jeûne. 

En effet, le jeûneur « ascète » se libère, pendant le jeûne, des contraintes matérielles se focalisant sur l’au-delà et se contentant de ce bas-monde de ses besoins alimentaires essentiels. 

Le jeûneur « ascète » n’est pas celui qui, au moment de la rupture, se jette sur la nourriture avec un appétit d’ogre, garnissant sa table de toutes sortes de nourriture, par pure gourmandise et gaspillage, anéantissant les effets du jeûne acquis durant la journée.

6- Le Ramadan éduque le musulman en lui apprenant la maîtrise de soi. 

Al-Boukhari et Mouslim rapportent d’après Abou Hourayra, que Dieu l’agrée : « Quand l’un de vous est dans son jour de jeûne, qu’il s’abstienne de dire des grossièretés et d’élever la voix. Si quelqu’un l’injure ou le provoque au combat, qu’il dise : « Je suis en état de jeûne » »

7- Le Ramadan inculque aux musulmans le sentiment de l’union, de la fraternité et de la concorde. 

En effet, les musulmans du monde entier commencent à jeûner le même jour, et finissent le même jour. Ils débutent le jeûne au même moment, à l’aube, et rompent le jeûne au même moment, au coucher du soleil.

Les bienfaits du jeûne de Ramadan de sont innombrables, nous en avons cité quelques uns. Mais l’objectif suprême du jeûne reste la piété, qui résume en soi tous les autres bienfaits. C’est pour cette raison que Dieu en a fait la finalité du jeûne prescrit à la communauté musulmane en disant : « Ô vous qui avez cru ! On vous a prescrit le jeûne comme on l’a prescrit à ceux d’avant vous, ainsi atteindrez-vous la piété » (Sourate 2, Verset 183).

C’est sur ce verset que nous vous souhaitons un excellent mois de Ramadan et que Dieu vous fortifie à l’accomplir sans faillir.

Source : Havre de savoir 

Previous Reno Omokri: «Les hommes qui aiment les grosses fesses ont une vie vouée à l’échec.»
Next Ces 10 plages de la Côte d’Ivoire qui font rêver