IVOIRE-CARREAUX transforme les bouteilles en carreaux en Côte d’Ivoire


Redonner de la valeur aux bouteilles usées, telle est la mission de ces jeunes talents Ivoiriens.

Qui n’a jamais vu une bouteille ou des morceaux de bouteille concassée? En tout cas, dans les rues d’Abidjan et même à l’intérieur du pays, on en trouve.

Mais qui s’est une fois posé la question de savoir ce qu’on pourrait bien faire avec ces objets abandonnés ? 

Si personne n’a eu une idée à cela, Ulrich Kouassi Bleh a quant à lui, trouvé une des plus brillantes. Il s’agit de la transformation des bouteilles en carreaux de maison.

En effet, Doctorant en science des matériaux de construction, Ulrich Kouassi Bleh est promoteur de Ivoire-carreaux. C’est une startup spécialisée dans la transformation des verres et des bouteilles usées en carreaux de maison.

Lauréat de l’édition 2017 du prix Alassane Ouattara du jeune entrepreneur émergent, il crée sa structure avec des amis.  

Leurs matières premières, ce sont les verres et les bouteilles. Ils les récupèrent dans les ménages, les poubelles, les maquis et bars puis les façonnent artistiquement en carreaux.

Leurs carreaux sont esthétiques et authentiques. Avec ces produits, leur objectif est de contribuer à l’embellissement de nos maisons (sol, terrasses, murs…) tout en préservant l’environnement.

LIRE AUSSI : SALIOU GNAMBODE OU L’ART DU RECYCLAGE EN CÔTE D’IVOIRE

Il faut le reconnaître, Ivoire-Carreaux offre aux populations des carreaux de très bonne qualité, solides et durables. Et surtout des produits très accessible en terme de prix.

Ainsi, Ulrich Kouassi invite tout le monde à s’offrir ces carreaux spécifiques pour embellir leurs espaces. Cela participe à la promotion du talent de jeunes ivoiriens. Et c’est la Côte d’Ivoire qui gagne.

Cette innovation est sans doute la première du genre en Côte d’Ivoire et même dans la sous-région. De ce fait, elle mérite d’être saluée et encouragée.

Car, il s’agit de la promotion de l’écologie. Et cette solution écologique toute trouvée, vient répondre à certains problèmes environnementaux que nous rencontrons sous nos tropiques.

LIRE AUSSI : CET ARTISTE IVOIRIEN FAIT DES OEUVRES D’ART AVEC DES CLAVIERS DE TÉLÉPHONE

Par ailleurs, Ivoire-carreaux envisage d’ouvrir deux autres unités de productions à l’intérieur du pays d’ici 3 ans. L’entreprise souhaite aussi se lancer dans l’import-export.

Pour en savoir plus, abonnez-vous à leur page via ce lien IVOIRE-CARREAUX

Michel ALIHONOU

Previous Scandale aux deux plateaux
Next Segano et Mariam, les nouvelles STARS du Web Ivoirien