La méthode des 5M pour solutionner vos problèmes


Il n’est pas rare de se retrouver très souvent face à des problèmes.  Mais comment les solutionner ?

Les 5M développés par Kaoru ISHIKAWA, Théoricien de l’organisation Japonaise, permettent d’avoir une démarche pour régler les problèmes.

La méthode des 5 M : définition

Les 5 M est une méthode utilisée juste après un brainstorming, en groupe de travail pluridisciplinaire, pour trier toutes les idées et les ranger.

En premier lieu pensée dans une démarche de qualité, elle est applicable à l’ensemble des métiers de l’entreprise, particulièrement à la gestion des risques et la gestion de projet.

Son principe repose sur une classification des différentes causes d’un problème en 5 grandes familles : 

1-Matière 

Il s’agit de savoir si ce sont les matières premières, fournitures, pièces, qualité, etc, qui ont engendré le problème. Par exemple, manque ou insuffisance de matières premières. Mauvaise qualité des pièces, etc. Ce sont des facteurs qui peuvent facilement créer des problèmes . 

2-Milieu

Lenvironnement, contexte, marché, concurrence, législation, etc. peuvent influencer de façon négative l’entreprise. Il faut donc évaluer ces facteurs externes afin de déceler le problème et y remédier. Par exemple, une période de crise ou d’instabilité. 

3-Méthodes 

Il faut également chercher le problème dans le mode opératoire, recherche et développement, les instructions, etc. Par exemple, une mauvaise instruction peut donner de mauvais résultas. 

4-Matériel 

Les équipements, machines, outils, logiciels, etc. peuvent être sources de problèmes. Par exemple machine défaillante, dysfonctionnement de logiciel, etc. 

5-Main d’œuvre 

Les ressources humaines, compétences, formation, etc. jouent un rôle fondamental dans toute entreprise ou tout type de projet. Alors, si la ressource humaine n’est pas bien formée, c’est aussi un problème qu’il faudra résoudre. 

Maintenant commenter appliquer les 5M pour détecter les solutions? 

L’application des 5 M par étape:

-Nommer le problème ou l’objectif, de façon simple, objective, chiffrée ;

-Faire un brainstorming avec des personnes de différents services de l’entreprise, aux compétences complémentaires ;

-Répertorier les problèmes évoqués avec la méthode des 5 M et le diagramme d’Ishikawa ;

-Évaluer les M (les familles) qui ont le plus d’impact pour hiérarchiser les étapes du projet ou les actions correctives.

Il s’agit donc de détecter clairement ce qui a causé le problème en examinant conjointement toutes ces grandes familles ci-dessus (5M). Mais il faut savoir l’adapter à son type de projet. C’est une technique qui aide vraiment à solutionner les problèmes.

Bonne chance !

Michel ALIHONOU

Previous N’ayez pas peur de rêver grand
Next le poro en pays sénoufo (Côte d’Ivoire)