Edouard Akakpo-Lado, l’inventeur Togolais qui nous simplifie la vie


Aujourd’hui, l’Afrique enregistre de plus en plus de jeunes entrepreneurs et inventeurs très prometteurs. 

Conscients de leurs potentialités, les jeunes africains essaient d’exprimer leur savoir-faire afin de changer le continent. Chaque jour, ils sont nombreux à  proposer des solutions innovantes pour simplifier la vie aux Africains. C’est le cas d’Edouard Akakpo-Lado qui fait un travail remarquable à travers ses inventions.

Qui est-il ?

Alors, Edouard Akakpo-Lado est titulaire d’un brevet de technicien supérieur en électromécanique. Après son diplôme, le jeune togolais décide de mettre à profit ce qu’il a appris durant sa formation. Alors, tout est parti d’un simple constat principalement orienté sur les agriculteurs du Togo. Il a observé que ces derniers éprouvent encore d’énormes difficultés dans leurs travaux avec les méthodes rudimentaires et alcaïques très épuisantes. C’est ainsi qu’il met à leur service, plusieurs machines dont il est l’inventeur. Ces machines aussi bien pensées qu’elles soient, viennent un tant soit peu, soulager les paysans à bien des égards. Il s’agit entre autres de :

Merlinox

Cette machine sert principalement à piler les noix de palme. Pour créer cette machine, il est parti du fait que les femmes souffrent énormément dans son pays pour extraire le jus de noix de palme. Car, jusque-là les noix de palme sont généralement pilées dans les mortiers par les femmes. Cette machine est donc la bienvenue. Parce qu’elle permet aux femmes d’être plus rapides et plus productives en terme de temps. 

« Ma première innovation est le Merlinox, c’est la machine qui sert à piler 3kg de noix de palme en 5min et donner le jus instantanément pour la préparation de la sauce aux noix de palme ou l’extraction de l’huile rouge. Elle sépare le jus des noix. Le premier prototype a été mis en place en 2012 et subit des améliorations jusqu’à 2016. Elle a été exposée dans plusieurs foires et salons nationaux », explique-t-il.

Merlinox

Araricomax 

Il a inventé celle-ci pour résoudre le problème de décorticage des céréales telles que  l’arachide, le haricot et le soja. Elle permet aussi de décortiquer 3kg de noix en 5min et sépare automatiquement les graines des gousses. N’est-ce pas géniale ça ? 

Araricomax 

Conpalmi 

Cette machine permet de concasser les noix de palme. Elle peut concasser 3kg de noix palmiste en 5min facilitant ainsi la tâche aux fabricants d’huile de palme. Elle peut être installée comme une petite unité de concassage de prestation de service.

Conpalmi 

Foyeco

Ce sont des fourneaux améliorés avec une grande vitesse de cuisson. Pour l’inventeur, son produit est à la fois économique et écologique. Parce que les foyers Foyeco utilisent très peu de charbon de bois mais plutôt les résidus ou poudres de charbon contrairement aux foyers classiques où l’on utilise du charbon de bois en grande quantité.

les foyers Foyeco

À travers toutes ses inventions, nous constatons qu’Edouard Akakpo-Lado est doté d’une créativité fertile et sans limite. C’est un inventeur sur qui l’Afrique peut compter. Car, il apporte des solutions concrètes à plusieurs de nos problèmes. Ces initiatives doivent toujours être encouragées et soutenues par nos élites afin de motiver davantage de jeunes. Surtout que le continent Noir en a besoin pour son développement. Et ça, le gouvernement togolais l’a bien compris dans la mesure où il a distingué et  élevé  Edouard Akakpo-Lado au rang de Chevalier de l’Ordre National du mérite.   

Lire aussi: ESSOWÈ ODILE TCHAOU, 22ANS ET CRÉATRICE DE « EDEM SHOES».

Par ailleurs, il faut souligner qu’Edouard Akakpo-Lado est également le fondateur du Centre de Recherche d’Invention et d’Innovation Technologique (CRIIT). C’est une structure qui regroupe de jeunes techniciens en mécanique, électricité, électronique, informatique  qui mettent en commun leurs compétences pour répondre aux besoins des communautés locales dans le domaine technique. 

Nos sincères félicitations à Edouard Akakpo-Lado, ce jeune inventeur et entrepreneur qui nous rend la vie facile. Nous lui souhaitons aussi tout le meilleur dans la suite de ses inventions. Bravo ! C’est la jeunesse qui gagne, c’est l’Afrique qui bouge. 

Michel ALIHONOU

Previous Kigali, ville verte: et si tous les pays pensaient vert comme le Rwanda ?
Next 250 espèces qu’on croyait disparues retrouvées dans une cité perdue au Honduras (USA)