COMMENT FAIRE SOUFFRIR VOS ENNEMIS


Dans cet article, le coach Serj TAIGBA nous livre le secret pour faire souffrir nos ennemis.

Hier, j’ai eu l’opportunité de discuter avec un monsieur qui avait été victime d’une grave trahison de la part d’un de ses collègues. Ce dernier a eu à COMPLOTER gravement contre lui et cela lui a coûté son boulot.

Comme dans la plupart des cas, ce dernier s’est trouvé meurtri suite à cette expérience. C’est bien le travail qui le nourrissait et qui payait ses factures qui a été détruit.

En parlant avec lui, il m’a avoué ses intentions de vengeance. Il doit payer tout le mal qu’il m’a causé.

Dès que j’ai entendu son intention de vengeance, je me suis proposé de l’aider avec une meilleure manière d’y arriver.

J’ai commencé par lui faire comprendre que ses stratégies ne seraient pas efficaces. Pourquoi ? Parce que quand quelqu’un te fait du mal, il sait que tu l’attends au tournant. Et donc, il prendra les dispositions pour éviter tous tes coups. En plus, ça ne lui fera pas aussi mal si tu arrives à l’atteindre. Il sait qu’il le mérite donc cette vieille stratégie ne marche plus crois moi, au contraire, tu vas toi-même y laisser une bonne partie de ton énergie.

Il y a une meilleure manière de le faire souffrir lui ai-je dit. Dis moi, me dit-il.

1) Chaque fois que tu le rencontreras, souris! Tu vas devoir guérir de ce ressentiment bien-sûr.

2) La prochaine fois, que tu auras l’opportunité de lui rendre un service, n’hésite pas du tout et fais le avec plaisir.

Le monsieur me regardait comme s’il avait affaire à un extraterrestre.

Ensuite, j’ai pris mon téléphone et j’ai ouvert l’application de la Bible pour lui montrer un message de Saint Paul qui traduit très bien ce principe spirituel.

Voici ce qu’il y dit:

Si ton ennemi a faim, donne lui à manger. S’il a soif, donne lui à boire. En agissant ainsi, ce sont des charbons ardents que tu amasses sur sa tête…

Je lui ai demandé comment il comprend cette citation. Difficile à comprendre me dit-il.

J’ai donc décidé de lui expliquer cette pensée de Saint Paul et les implications dans sa réalité.

En fait, rien ne fait souffrir vos ennemis que le bien que vous vous engagez à leur faire. Saint Paul dit qu’en le faisant, ce sont des charbons ardents que vous amassez sur leur tête.

Imaginez un peu les braises sur la tête d’une personne posées là en permanence. Et leur intensité s’accroît à chaque fois que vous leur faites du bien à nouveau.

Les gens qui font du mal sont branchés sur la fréquence du mal. Quand vous vous connectez à la fréquence du bien, vous les courcicuitez et cela commence à les électrocuter de la tête au pied.

La douleur et la souffrance que ces phénomènes vont produire en eux seront si intenses qu’ils seront obligés de venir vous demander pardon pour le mal qu’ils vous ont fait pour avoir un peu de repos dans leur conscience.

Dur à appliquer, oui mais très efficace.

Dans ma vie personnelle, je l’ai expérimenté plusieurs fois avec des personnes différentes et je peux vous dire que ça marche à merveille.

Gardez votre énergie pour accomplir les tâches essentielles de votre vie et réaliser vos rêves. Ne laissez pas le mal prendre possession de cette énergie créative censée vous conduire au sommet.

Alors, maintenant, vous savez comment faire souffrir vos ennemis. La meilleure des manières est de leur faire du bien en retour du mal qu’ils vous ont causé.

Previous Le «compost humain» légalisé par l'Etat de Washington aux USA
Next Tupac Mosley, SANS-ABRI, IL FINIT MAJOR DE PROMO ET EST ACCEPTÉ DANS 40 UNIVERSITÉS aux USA