Essowè Odile Tchaou, 22ans et créatrice de « Edem Shoes».


Essowè Odile Tchaou fait partie de ces jeunes Africains qui croient qu’on peut réussir en Afrique en entreprenant. 

Aujourd’hui, nous constatons de plus en plus que les jeunes Africains s’adonnent à l’entrepreneuriat. C’est le cas de la jeune Togolaise de 22 ans, Essowè Odile Tchaou, créatrice de « Edem Shoes ».

En effet, étudiante en Master de Génie Civile au Maroc, cette dynamique entrepreneure y développe son entreprise dans la fabrication de chaussures pour hommes. Eh oui, c’est rare n’est-ce pas ? Une femme qui s’intéresse à un domaine qui est majoritairement dominé par les hommes sous nos tropiques. Mais, il faut dire que ce choix n’est pas du tout un hasard.

 Car, ce savoir-faire est une passion nourrie depuis sa tendre enfance où elle prenait soin de faire scintiller les souliers de son père.

Mais à chaque fois qu’elle cirait les chaussures de son père, elle y ajoutait sa touche particulière de sorte à leur donner plus de beauté.  

À dire vrai, elle a développé une affection pour les chaussures de son père et c’est cela qui l’a poussé à s’orienter dans ce milieu.

Aujourd’hui, elle a décidé de mettre à profit sa passion et son talent. C’est ainsi que Essowè Odile Tchaou crée la marque de chaussure « Edem Shoes». Ce sont des chaussures confectionnées manuellement par son équipe avec qui elle travaille en parfaite collaboration.

Malgré ses études en génie civile, elle trouve toujours du goût et de la place pour exercer son activité. Sans que cela n’ait des répercussions sur ses études. Quand elle n’est pas dans les amphithéâtres, elle est dans son atelier en train de travailler dur. C’est une jeune fille très battante et amoureuse du travail impeccable.

Alors, elle fabrique des différents modèles de chaussures pour homme. Elle utilise comme matière, la peau de python, la peau de saumon, et bien d’autres.

Ses chaussures d’une qualité irréprochable et de designs séduisants sont vendues partout. Elles chaussures dégagent entre autres le style, la finesse, la classe, le prestige et l’élégance. Son ambition est de permettre aux hommes d’avoir des chaussures de qualité à des prix abordables.

Pour l’instant sa structure est basée au Maroc. Elle emploie actuellement six (6) employés et produit cinquante (50) souliers par semaine Mais, Essowè Odile Tchaou souhaite à long terme devenir une grande entreprise et une référence en Afrique dans son domaine.

Nous espérons qu’au fur et à mesure beaucoup de jeunes Africains seront contaminés par le virus de l’entrepreneuriat et c’est l’Afrique qui gagnera. Car, nous avons tout en Afrique pour vivre heureux.

Pour la suivre ou la contacter, voici ses coordonnées.

Mail:tchaoufabgirl@gmail.com

Contact:+212 6 84 92 17 71

Facebook : Edem Shoes 

Instagram : Edem Shoes 

Whatsapp : + 212 6 84 92 17 71

 Michel ALIHONOU

Previous Mati Diop remporte le prix du jury du festival de Cannes
Next Le pagne Baoulé: pourquoi est-il prisé en Côte d’Ivoire?