Ce photographe supprime les smartphones pour dénoncer l’absurdité de l’addiction digitale


On imagine que vous allez probablement lire cet article sur votre smartphone

Oui, on s’en doute bien. Mais si votre smartphone disparaissait, que deviendriez-vous ? Que se passerait-il ? Des questions auxquelles un photographe s’est décidé à répondre, avec une série de clichés glaçants.

Tandis que nous sommes aspirés par nos écrans, que nous trimbalons avec nous chaque jour, et même en compagnie de nos proches, la position de bossu que nous adoptons semble devenir presque normale. Mais lorsqu’on “enlève” le téléphone, alors la scène en devient complètement ridicule. C’est là tout le sujet du projet du photographe américain Eric Pickersgill : “Removed”, une série de photos qui nous rappellent l’absurdité de cette addiction digitale.

Crédits : Eric Pickersgill
Crédits : Eric Pickersgill

Pour chaque portrait, les smartphones ont été “effacés” (enlevés des mains des utilisateurs, juste quelques secondes avant que la photo ne soit prise). Pourquoi ? Pour que les personnes fixent leurs mains à la place, l’espace vide qui y règne, tout en se rendant compte qu’ils ignoraient leur environnement ou les interactions sociales qu’ils manquent.

Crédits : Eric Pickersgill
Crédits : Eric Pickersgill

Le résultat ? Des clichés teintés d’une certaine tristesse, voire même un peu lugubres. En bref, un rappel essentiel qu’il faut parfois s’éloigner de son téléphone, afin de profiter du moment présent. Vous n’êtes pas d’accord ?

Crédits : Eric Pickersgill

Source: Créapills

Lire aussi : « DONNER UN SMARTPHONE À VOTRE ENFANT, C’EST COMME LUI DONNER UN GRAMME DE COCAÏNE »

Veillons à ce que notre smartphone ne soit pas un danger pour nous-mêmes. Sachons l’utiliser afin qu’il nous soit profitable et non nuisible.

Previous 8 principes pour manager efficacement
Next Cet “arbre artificiel” absorbe autant de pollution que 368 arbres