Ce climatologue a représenté le réchauffement climatique mondial depuis 1850


C’est une idée brillante qu’a eu le climatologue anglais Ed Hawkins. En se basant sur un registre des températures extrêmement complet.

le scientifique a représenté visuellement par des bandes colorées les variations de températures à la surface du globe de 1850 à 2017, chaque bande représentant une moyenne annuelle.

Le résultat est aussi frappant que flippant, surtout quand on sait que chaque nuance de couleur représente une variation d’1,35°C.

« J’ai cherché à communiquer les changements de températures d’une façon simple et intuitive, en enlevant toutes les distractions que comportent les graphiques climatiques traditionnels, afin que les tendances à long-terme et les variations de températures soient on ne peut plus claires », a-t-il confié à Earther. « Notre système visuel interprète ce que disent les bandes sans même y réfléchir. »

Hawkins ne s’est pas arrêté là et il a fait le même travail pour l’Angleterre depuis 1772, les États-Unis depuis 1895 ou encore la ville de Toronto depuis 1841. Le verdict est hélas toujours aussi flagrant : le réchauffement climatique à son niveau actuel est une menace sans précédent dans l’histoire moderne.

Crédits : Ed Hawkins

Previous Yvidero, la nouvelle étoile montante de l’humour en Côte d’Ivoire
Next « J’ai payé 70 000 euros pour pouvoir tuer un éléphant »

Suggested Posts

Rien ne se fait du premier coup, l’échec fait partie du succès

10 secrets pour rendre votre vie encore plus palpitante

s’il ne reste qu’une étincelle, elle doit être une étincelle qui brille de mille feux

4 composantes pour une meilleure estime de soi