Les 5 points clés du développement africain selon Edith Brou


Edith Brou prenant part à la cérémonie traditionnelle de thé Sud-coréenne

C’est la ville de Busan, en Corée du sud qui a abrité du 21 au 25 mai 2018 les Assemblées annuelles du Groupe de la Banque africaine de développement (Bad).

Pour cette 53e assemblée annuelle du Conseil des gouverneurs de la Bad, les échanges ont porté essentiellement sur l’accélération de l’industrialisation du continent africain.

Aussi, la table-ronde présidentielle de haut niveau intitulée: « Accélérer l’industrialisation de ‘l’Afrique : ouvrir le présent à l’avenir », a été l’occasion pour les décideurs de croiser les réflexions sur cette problématique.

 

Au terme de ces assemblées, Edith Brou, blogueuse et influenceuse ivoirienne, donne ses conclusions à travers ses réseaux sociaux :

 

Au final, voici les 5 conclusions personnelles que je retiens de ces Assemblées Annuelles de la BAD à Busan :

1- Les sud-coréens ont partagé librement les actions qui leur ont permis d’être à ce niveau de développement et de bien-être social.

2- L’Afrique a toutes les cartes en main en fait et elle le sait. Il suffit qu’elle ait une vision et qu’elle prenne des décisions courageuses et disruptives.

3- Arrêtons de penser à nous mais planifions pour le bien-être de nos enfants et des générations futures.

4- Les pays n’ont pas d’amis : travaillons au développement de nos PME locales. Les autres pays viendront gagner de l’argent chez nous et investir chez eux.

5- Faisons confiance à la jeunesse africaine, prenons des risques pour elle et finançons sa créativité débordante à travers le financement de hub techniques et technologiques et à travers celui d’instituts de Recherche et Développement (R&D) à la pointe de l’innovation.

A vous les studios… 😎📺

 

Previous un collectif de citoyens s'attaque à l'insalubrité en Côte d'Ivoire par des actes concrets
Next Yvidero, la nouvelle étoile montante de l’humour en Côte d’Ivoire

Suggested Posts

L’artiste qui transforme des voitures sales en oeuvre d’art

AARRR : les 5 leviers de la performance digital d’une entreprise

Zero Dirham Happiness, une série de photo signé El Ouaddane Ayman

Un remède ultime contre le cancer partout en Afrique