Les seeds bombs, une révolution verte à porté de tous


C’est une version moderne d’une technique d’enrobage de graine par de l’argile. Son créateur est le japonais Masanobu Fukuoka .

Né en 1913 et pionnier de la permaculture, de l’agriculture naturelle ainsi que de la stratégie agricole du « non-faire ».

Il a compris  que l’observation et la patience pouvait résoudre bien des problèmes. Sa méthode d’agriculture a pour principal effet d’enrichir le sol plutôt que de l’épuiser.

Sa ferme est ainsi devenue très connue et visitée par des personnes du monde entier, il a écrit de nombreux ouvrages passionnants et a été conférencier jusqu’à la fin de ses jours.

Fukuoka-san avait un problème avec ses semences de riz qui pourrissaient parfois après le semis ou qui étaient systématiquement dévorées par les oiseaux. Il a alors imaginé la technique suivante :

la semence est étalée sur un plateau ou une panière que l’on secoue dans un mouvement de va-et-vient circulaire. On la saupoudre d’argile finement pulvérisée et on ajoute de temps en temps une fine buée d’eau. Cela forme de petites boulettes d’environ un centimètre de diamètre.

Cette technique a été remise au goût du jour pour une autre raison, bien éloignée de son origine zen :  Guerilla jardinière

 

article connexes : De l’eau potable partout monde grâce à Warka Water , 5 gestes écologiques pour protéger la planète

 

La méthode moderne de fabrication des seed bombs est bien plus sympathique car très salissante, ingrédients :

  • 2/3 d’argile (ou de terre très argileuse)
  • 1/3 de terre du jardin, avec éventuellement un peu de terreau ou de compost
  • un mélange de graine adéquat.

On mélange le tout et on humidifie le trésor jusqu’à avoir une consistance épaisse. On roule ensuite avec délice les boulettes d’argiles gluantes dans ses paumes. Si la structure est trop sèche (difficile à rouler, ne se tenant pas) on rajoute un peu d’eau, si elle est trop humide, on rajoute un peu de terre. Les proportions dépendent évidemment du type de terre et d’argile. L’expérience vaut toutes les recettes comme disait ma grand-mère.

 

Recette pour une bombe de graine (diamètre d’environ 3 cm) :

  • 1 cuillère à soupe d’argile en poudre (disponible dans les magasins bio ou les pharmacies)
  • 1 cuillère à café de compost (ou de terreau)
  • une (petite) pincée de graines.

Pour les grosses graines (courges) on les insèrera dans la boulette une fois celle-ci terminée (pas plus de 2 graines dans ce cas)!

 

Previous Les Flocons d’Avoine, les alliés d’une alimentation saine
Next Le Céleri, bon pour le corps, bon pour l’esprit

Suggested Posts

Tribal Marks, une collection de portraits basée sur la scarification

Sankara le savait-il ?

LE ROBOT Dougoutigui, la révélation du web ivoirien

Un drone révèle l’écart extrême entre riches et pauvres en Afrique du Sud