Nima Elbagir : celle par qui le scandale de la vente d’esclave arriva


D’origine Soudanaise, Nima Elbagir est journaliste correspondante internationale de la télévision CNN.

Née en juillet 1978 à Khartoum, au Soudan. Elle est devenue célèbre pour avoir montré au monde entier ce qui se passe en Libye : la vente d’esclave.

En 2008, elle a été pré sélectionnée pour le prix du Jeune journaliste de l’année à la Royal Television Society Awards. Et en 2016, elle a été nommé Journaliste spécialisée de l’année. Nima Elbagir a ensuite rejoint CNN en tant que correspondante internationale basée à Londres.

Son métier et sa passion l’ont poussé à aller «dans certains des endroits les plus sombres et les plus difficiles à dénoncer au cours des 12 derniers mois».

« Ses reportages intrépides en provenance d’Afrique et du Moyen-Orient » signifiaient qu’elle « était comparée à Christiane Amanpour », a écrit la commentatrice des médias Maggie Brown dans The Observer du 27 février 2016.

En 2008, elle a remporté deux prix de l’Association de la presse étrangère – l’histoire de l’actualité télévisée de l’année et le journaliste de l’année de l’émission (lauréate des lauréats). Aujourd’hui elle est l’une des journalistes les plus célèbres au monde pour avoir mis en lumière l’une des pires pratique de notre époque : L’ESCLAVAGE

Previous Koungolo Ba, un street artiste ivoirien marque son territoire
Next La Côte d’Ivoire demande à son tour la restitution de ses trésors volés

Suggested Posts

LE ROBOT Dougoutigui, la révélation du web ivoirien

10 secrets pour rendre votre vie encore plus palpitante

Au delà du bracelet, Botini c’est une manière de penser, d’être, et d’exister.

16 outils gratuits de growth hacking pour accélérer sa croissance