Si vous rencontrez un entrepreneur, dites-lui que vous l’aimez !


Entreprendre est une aventure dans laquelle nombreux d’entre nous ont décidé de se lancer.

Entre risques et espoirs, l’entreprenariat est nourri par un rêve, une passion, et un désir profond  de se réaliser. Mais …

Entreprendre est un risque, personne ne vous dira le contraire. Cependant, l’entreprenariat à l’ère de l’information à mué et à donner naissance aux Stratups, ces petites entreprises ayant un énorme potentiel de croissance même dépourvu de business plan.

Aujourd’hui, de par l’Afrique et le monde, on observe une vague d’entrepreneurs et de startupers. Au point où certains pays africains et occidentaux espère que par ce biais, les pays se développeront, et le taux de chômage baissera. Certain pays en font une priorité nationale à travers une sensibilisation et la mise en place de programmes adéquats. Tout le monde met la main à la patte, des acteurs du secteur privé comme de l’administration publique.

Mais qu’en est-il des personnes les plus concernées, ces entrepreneurs, stratupers et jeunes passionnés qui décident de se lancer ?

Un voyage solitaire

Entreprendre est un long chemin périlleux, cela débute avec une vision, une frustration, un désir de combler un besoin, et celui de se réaliser. Souvent mal compris, et avec peu de moyen, l’entrepreneur se retrouve seul. Comme un loup solitaire à la recherche de son destin, il avance en ne comptant que sur lui et son intuition. En espérant qu’elle le mène vers des sentiers sûrs. Des grandes décisions à prendre, des échecs à surmonter, et des victoires célébrées dans le silence, l’entrepreneur accumule de nombreuses émotions qui bouillent en lui. Ce ramassis d’émotions, positives, et négatives sont souvent la ressource nécessaire pour continuer d’avancer, et rester motiver. Cependant c’est aussi la raison pour laquelle nombreux abandonnent, et baissent les bras, se croyant trop faible pour arriver à bon port.

Un cruel manque de temps et de moyens

Face à la panoplie de tâches à réaliser, l’entrepreneur n’a plus de temps à perdre. Ses journées sont plus longues, et ses nuits plus courtes. Ses horaires atypiques l’éloignent de ses amis et proches, qu’il voit de moins en moins. N’ayant personne sur qui compter. Il est préférable de faire le sacrifice d’une soirée, d’un dîner ou d’un match de football avec les amis. Afin d’avancer sur les projets, et faire le point de la journée. Car le lendemain sera encore une longue journée pleine de défis à relever.

De ce fait, il devient difficile de garder contacts avec tous les amis, la famille et les différentes connaissances. Il devient aussi difficile d’apporter de l’aide quand certains en ont besoin. Non pas par manque d’envie, mais plutôt par manque de moyen et de temps. Cet éloignement non voulu, mais nécessaire, parfois essentiel, peu créer des malentendus, voir des incompréhensions qui entraînent des ruptures de relations.
L’entrepreneur, face à lui même, n’a qu’un seul objectif: RÉUSSIR
Il ne peut compter que sur une seule personne : LUI-MÊME

 

la peur d’un avenir incertain

De quoi sera fait demain ? une question qui hante tous ceux qui se lancent dans l’entreprenariat. Le tracas du chiffre d’affaires, des promesses de contrat ou de vente qui mettent du temps à se conclure. Et pendant ce temps, la fin du mois qui approche. N’ayant aucune rémunération fixe, il doit vivre au jour le jour, en espérant que chaque jour soit un pas de plus vers le succès. Par ailleurs, l’entrepreneur ne dispose pas de conseiller financier, ou de gestion. Il n’a donc personne qui pourrait le laisser entrevoir de quoi sera fait demain. Il s’endort en se disant que demain est un autre jour, un nouveau combat, une nouvelle bataille.

 

le besoin de réconfort et de se sentir aimé

« l’arme la plus dangereuse d’un guerrier c’est son esprit ». Il faut comprendre ici que le capital le plus important de l’entrepreneur est son bagage intellectuel. Ses compétences, son savoir faire et sa motivation. Mais au delà de tout, il y a son bien être psychologique. L’ entrepreneur doit se sentir bien, il doit être inspiré et motivé. Même quand son corps ne suit plus, et n’a plus de ressources. C’est à son esprit de vainqueur qu’il doit se fier. C’est pour cela qu’il doit se sentir aimé. Il doit avoir ce sentiment de sécurité qui lui dit qu’il n’est pas seul. Il doit entendre cette voix qui lui dit que tout va bien se passer, et que même s’il venait à échouer, il aura encore l’occasion de réessayer.

 

 

Si vous rencontrez un entrepreneur, dites-lui que vous l’aimez, car il en a besoin. Même si vous ne pouvez pas lui acheter ses produits, ou lui donner le financement nécessaire. Soyez une oreille attentive, une voix qui réconforte et qui encourage.

Previous 5 GESTES ÉCOLOGIQUE POUR PROTÉGER LA PLANÈTE
Next 5 signes de votre forte personnalité qui intimide les autres

Suggested Posts

Amadou Hampâté Bâ et la sagesse africaine en 10 citations

7 exercices simples pour les travailleurs de bureau pour rester en forme !

5 GESTES ÉCOLOGIQUE POUR PROTÉGER LA PLANÈTE

SONGHAÏ : un modèle de Ferme Biologique unique en Afrique